Un libanais mène seul « sa guerre » contre les sites radicaux sur internet, parvient à en bloquer 44 et à surprendre les experts américains

mercredi 24 octobre 2007 - 21h31

Tip A Friend  Envoyer par email | impression Imprimer cet article

Le quotidien « Asharq Al Awsat » s’étale, dans son édition du le 24 octobre, sur le cas d’un Libanais chrétien établi aux Etats-Unis, dans une banlieue de Boston, qui s’est engagé « en solitaire » dans une guerre sans merci contre les sites islamistes qui diffusent la pensée djihadiste. Depuis quelques semaines, les experts américains de la lutte électronique contre Al-Qaïda ont été surpris par son efficacité. A lui seul, il a réussi à fermer 44 sites liés à la mouvance de Ben Laden.

L’ingénieur en question est Joseph Chahda, un libanais qui a mené « sa guerre » depuis son domicile, car il estimait que les sites islamistes étaient particulièrement dangereux puisqu’ils propageaient le terrorisme, recrutaient des terroristes et enseignaient la haine de l’autre.

« Pourtant, la fermeture de ces sites prive les experts américains d’importantes sources d’informations sur la pensée djihadistes », rappelle le quotidien. « En surveillant les forums islamistes, les services de renseignement apprenaient en effet beaucoup sur les méthodes utilisées pour recruter… », estime-t-il.

Lire l'article original : Asharq Al Awsat (Londres)