Mediarabe


  • Point de vue de Dario S (Rome)

    Turquie : après avoir soutenu les printemps arabes, l’AKP est-il victime du printemps turc ?

    Habituée aux coups bas et frôlant le ridicule, la Syrie profite, dénonce l’usage de la force et appelle Erdogan à démissionner !!

    3 juin 2013 - 12h24

    Il ne fait pas de doute que Recep Tayyip Erdogan, le premier ministre turc, paie aujourd’hui le prix de ses hésitations dans le dossier syrien et récolte le fruit de son islamo-conservatisme arrogant. Le régime de Bachar Al-Assad, qui a longtemps menacé de déstabiliser la Turquie, souhaite aujourd’hui profiter du printemps turc.

  • Le Hezbollah pris la main dans le sac

    Le Parti de Hassan Nasrallah menace les intérêts d’Israël au Nigeria

    A-t-il commandité les attentats contre le français Areva au Niger ? Rien n’est impossible

    30 mai 2013 - 20h02, par Mediarabe.info - Roma

    La télévision « Al Arabiya » cite à l’instant des sources israéliennes selon lesquelles « les autorités nigérianes ont démantelé deux cellules du Hezbollah libanais qui prévoyaient des attentats contre des intérêts israéliens ». Trois ressortissants libanais auraient récemment été arrêtés au nord du Nigeria.

  • Le point de vue de Dario S. (Rome)

    Samir Geagea et la vérité : elle ne lui a jamais fait peur. Hassan Nasrallah non plus

    Après l’engagement du Hezbollah en Syrie, ses alliés doivent choisir

    29 mai 2013 - 23h55, par Dario S. (Rome)

    L’engagement du Hezbollah dans le conflit syrien, désormais officiel, affiché et assumé, met le Liban à la croisée des chemins. Car Hassan Nasrallah achève ainsi la destruction des institutions libanaises qu’il n’a jamais respectées ou reconnues. Ses alliés sont appelés à rompre le silence et les alliances pour ne pas partager cette responsabilité avec le parti de Dieu. Samir Geagea a rompu ce silence et dit tout haut ce que les Libanais pensent tout bas.

  • Le point de vue de Dario S.

    Turquie : Erdogan se place entre le marteau syrien et l’enclume de ses opposants. Le bilan des attentats de Reyhanli serait de 177 morts

    Pour éviter la fronde intérieure, Ankara minimise l’attentat de Reyhanli

    13 mai 2013 - 22h27, par Dario S. (Rome)

    Selon "La Voix de la Russie", le double attentat de Reyhanli a fait, samedi, 146 morts et 140 blessés, dont une vingtaine dans un état grave. L’agence de presse azérie APA cite le journaliste turc Ferdi Ozmen qui affirme, lui, que 177 personnes sont mortes dans ces actes terroristes. Ferdi Ozmen a été arrêté par les autorités, qui cherchent à minimiser l’impact de cette attaque pour ne pas en assumer les conséquences, selon un spécialiste de la question turque.

  • L’analyse de Stefano B. C.

    Le terrorisme en Turquie, conséquence de la paix avec le PKK

    Les Alevis remplacent les Kurdes dans le dispositif syrien

    11 mai 2013 - 20h39, par Stefano B.C.

    Sans l’ombre d’un doute, la série d’attentats terroristes qui a frappé Reyhanli, à la frontière syro-turque, faisant plus de 40 morts et une centaine de blessés, implique le régime syrien. C’est du moins ce que cherchent à prouver les autorités d’Ankara. Assad veut faire d’une pierre plusieurs coups.

... | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | 50 | 55 | 60 |...