Mediarabe


  • L’analyse à chaud de Stefano B. C.

    Israël : tirs de missiles depuis le Liban. Au lendemain de l’attaque chimique en Syrie, Israël redoute de nouvelles provocations du Hezbollah

    Le Hezbollah tentera-t-il une diversion pour sauver Assad ?

    22 août 2013 - 16h13, par Stefano B.C.

    Selon la télévision "Al Arabiya", des explosions viennent d’être entendues au nord d’Israël, précisément en Galilée, où les sirènes ont retenti ce jeudi après-midi. De plus en plus d’Israéliens redoutent une attaque du Hezbollah libanais, sur ordre de Téhéran et Damas, pour faire diversion. Un écran de fumée permettrait ainsi à passer l’attaque chimique menée hier dans la banlieue de Damas en toute impunité.

  • Le point de vue de Dario S

    Liban : frappé au cœur, le Hezbollah est trois fois victime et coupable

    Un attentat suicide fait 19 morts et 284 blessés

    16 août 2013 - 08h12, par Dario S. (Rome)

    L’attentat qui a frappé, jeudi 15 août, le quartier Roueiss, fief du Hezbollah dans la banlieue sud de Beyrouth, a fait 19 morts et 284 blessés. Bien que revendiqué par un groupe syrien, le parti de Dieu continue d’attribuer l’attentat à Israël et à l’Arabie saoudite pour minimiser sa culpabilité liée à sa participation à la guerre en Syrie.

  • Le Hezbollah visé

    Liban : explosion dans la Banlieue sud de Beyrouth. Une seule cible mais plusieurs pistes

    Crise syrienne, divisions internes, Israël, banqueroute…

    9 juillet 2013 - 11h16, par Mediarabe.info - Roma

    Une voiture bourrée de 300 kilogrammes de TNT ou son équivalent en C4, un explosif très puissant, a explosé dans le fief du Hezbollah, dans la banlieue sud de Beyrouth, faisant plusieurs morts et une vingtaine de blessés. Selon une rumeur qui circule à Beyrouth, un dirigeant du Parti de Dieu aurait été visé.

  • La situation en Egypte occulte le massacre qui se poursuit en Syrie

    L’Egypte, "Oum Al-Dunya", se libère. La Libye refoule le Guide des Frères musulmans. Les Emirats et l’Arabie reconnaissent le nouveau pouvoir

    Les Libanais rêvent de réaliser le même exploit et d’expulser les radicaux de Hassan Nasrallah

    3 juillet 2013 - 23h53, par Dario S. (Rome)

    La déposition du président Morsi, sous la pression de la rue, est cautionnée par les autorités religieuses musulmanes et chrétiennes, par l’armée et la police, par les laïcs et la jeunesse. La phase transitoire qui s’ouvre ce soir sera dirigée par le président du Conseil constitutionnel. En attendant, les chefs des Frères musulmans sont assignés à résidence ou tentent de s’enfuir.

  • L’éditorial de Dario S.

    L’islam contre l’islamisme : de l’issue du bras de fer en Egypte dépendront les peuples de toute la région

    Les Egyptiens reprennent leur destin en main. Le sort de Mohamed Morsi semble scellé

    2 juillet 2013 - 19h29, par Dario S. (Rome)

    Alors que la tension ne cesse de monter entre l’opposition et le président égyptien Mohamed Morsi, défendu par les islamistes, l’armée n’a pas attendu l’expiration de l’ultimatum lancé hier lundi à la classe politique pour trouver une solution à la crise, l’institut Al-Azhar, plus haute autorité musulmane, vient de publier un communiqué interdisant l’usage des mosquées dans le débat politique.

... | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | 50 |...